Le Baroque nomade

Le Baroque nomade

Le Baroque Nomade de Jean‑Christophe FRISCH revient au festival apporter sa passion pour les répertoires anciens et les recherches sonores et culturelles !
La flûte d’amour, jouée pour ce programme accompagnée d’un clavecin, est un instrument un peu énigmatique, car il n’a aucun répertoire, ou presque, alors que de très nombreux instruments sont conservés dans les musées. Il est probable que cette flûte à la sonorité très douce était trop faible pour l’orchestre.
En revanche sa tessiture plus longue que la flûte normale lui permet de jouer par exemple une grande partie du répertoire du violon.
Il existe une version en sol mineur de la partie du clavecin de la fameuse Sonate en si mineur pour flûte et clavecin BWV 1030. Une hypothèse serait que cette partie séparée, manifestement transposée car anormalement grave, aurait pu être jouée sur flûte d’amour, instrument transpositeur.

Artistes:

Jean-Christophe Frisch, flûte d'amour

Mathieu Dupouy, clavecin

Concerts donnés par cet artiste