Paysages électriques / IFMI ISDAT

Paysages électriques / IFMI ISDAT

Création chorégraphique et musicale instantanée interprétée par les étudiants de DE danse contemporaine 1ère année de l’isdaT et les étudiants de 1ère année de l’IFMI.

La rencontre de la danse et de la musique se fait à partir de l’improvisation. L’écoute sensible réciproque, auditive et visuelle, étant le dénominateur commun à tous. Le questionnement autour des points de rencontre entre les deux langages influence les partis-pris pour créer un espace d’ondes acoustiques et électriques dans lequel se déploient les corps. Un travail de citation et de transformation de la musique de Bach sera un des supports à l’improvisation musicale.

Direction artistique

Nadine Hernu chorégraphe, danseuse et directrice des études de l’unité danse de l’isdaT

Christophe Ruetsch compositeur et enseignant à l'IFMI.